Programme Kyu reconnaissance

Programme kyu de reconnaissance

Tous les professeurs du Shobukai peuvent construire leur programme kyu de manière libre, selon les aspects techniques, pédagogiques et spirituels qui leurs conviennent. Il leur est cependant conseillé de veiller à ce que leur programme prennent en compte l'ensemble des situations de combat listées ci-après.

Les professeurs du Shobukai ont le droit

  • d'en travailler d'autres

  • de choisir l'ordre (la répartition au sein des différents grades kyu)

  • de proposer la ou les techniques pour sortir victorieux des situations de combat


 

Debout-contre debout :

1) Saisies :

-Saisie "de face" à une main en croisant : kosa dori / ai hanmi katate dori (saisie du poignet croisée)

- Saisie "de face" à une main sans croiser : gyaku katate dori (saisie du poignet opposé), en ce compris saisie des 2 mains (ryote dori)

-Saisie dans le dos à 2 mains : ushiro-ryote- dori (saisie des 2 poignets, à hauteur des hanches, en venant dans le dos)

-Saisie à 2 mains d'un bras : morote dori (saisie d'un poignet à 2 mains)

-Saisies à une main du col dans le dos : ushiro eri dori kihon (saisie du col à 1 main par derrière, forme verrouillée sur place)

2) Frappes de la main :

-Frappes du bras circulaires verticales : shomen uchi (frappe comme un sabre à mains nues),

-Frappes du bras circulaires obliques : kesa keri (coupe à 45° avec le tranchant de la main visant la gorge), en ce compris les crochets (mawahi tsuki)

-La feinte yokomen (frappe oblique 5° armée verticalement) sur kesa keri (oblique 45°armée latéralement) ou sur shomen (frappe verticale):
Suggestions :

-Frappe du bras rectiligne (tsuki) : oï tsuki jodan, shudan et gedan (frappe rectiligne en faisant un pas), avec réponse en tai no sen obligatoire (défense et contre attaque simultanée)

-Poussée dans le dos : ushiro oshi (poussé au milieu des omoplates)

3) Frappes du pied :

-Frappe du pied arrière ("ushiro-ashi" geri) : kin geri (coup de pied de face aux parties génitales) & mawashi geri (coup de pied latérale fouetté)

-Frappe en coup de pied retourné : ushiro mawashi geri (coup de pied circulaire retourné),

-Frappe en tsugi ashi geri (coup de pieds chassé) : Yoko geri forme croisée (frappe latérale)

-Frappe en coups de pieds sautés : yoto tobi geri (frappe latérale sautée)

-Frappe du pied avant (mae-ashi geri): mae ashi mae geri (frappe avant de la jambe avancée)

Travail au sol :

- Couché, contre uke debout, à distance de frappe dans les jambes (yoko geri) pour Tori + 1 projection +1 relevé

- Couché, contre uke debout sur le côté: attaques des jambes
- frappant un coup de pied au ventre

- Couché, contre uke debout sur le côté, attaques des mains
- tentant d'étrangler à l'occidentale

- Couché, contre uke à debout entre les jambes, tentant d'étrangler à l'occidental

- Couché, contre uke immobilisant selon les 4 situations de base du judo :
- hon gesa katame (immobilisation en biais fondamentale)
- yoko shiho gatame (immobilisation latérale)
- tate shiho gatame (immobilisation à cheval sur le ventre)
- kami shiho gatame (immobilisation du coté de la tête)

+

Etudes de quelques variations d'attaques (aléatoires) sur toutes les situations de grade(s) kyu précédentes dont celle permettant un blocage du réflexe de base. (Elles ne seront pas à présenter avant l'examen de la ceinture noire).

Au sein d'une même situation de combat, on peut aussi pratiquer les variations sous formes de jyu waza (techniques libres : c'est-à-dire que l'attaquant ne dit pas à l'avance quelle variation d'attaque va être utilisée)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×